jeudi 15 septembre 2011

Analyse du risque en France

L'analyse du BRA, ça avance ! Pour les alpes, avec tous les exemples fournis par David j'obtiens un résultat satisfaisant.

Les limitations actuelles :
- quand il y a 2 risques donnés pour le même massif, par exemple risque 2 en dessous de 2000, et risque 3 au dessus, seul le niveau le plus élevé est retenu. La même règle s'applique en cas de doute : le chiffre le plus élevé est utilisé.
- Certains massifs sont parfois coupés en deux dans le BRA : estimation différente sur Est et Ouest du Queyras par exemple. Ces 2 estimations sont rassemblées en une seule, sur le massif nommé "Queyras", avec le chiffre le plus élevé des 2.

Exemple : bulletin du 3 mars 2011 des Hautes Alpes

Sur l'Est du Queyras : risque fort, niveau 4.
Sur le Thabor, le Pelvoux, l'Ouest du Queyras et l'Est de l'Ubaye: risque marqué, niveau 3.
Sur les autres massifs : risque limité, niveau 2.


aleaski va afficher : 

Queyras
Ubaye, Pelvoux, Thabor
Autres massifs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire